Bienvenue en Angleterre > Liverpool, la musique et le Merseybeat

 

Liverpool, la musique et le Merseybeat

Cette année, on fêtera le 50e anniversaire de la sortie du légendaire album Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band des Beatles. Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts musicaux de Merseyside.

Si on demande à quiconque de citer un aspect typique de Liverpool, les Beatles seront probablement en tête de liste. Toutefois, même si ce sont les Fab Four qui en ont fait connaître la scène musicale, Liverpool ne se limite pas à un seul groupe. Les talents y fourmillent depuis des décennies, avant même l'émergence des fameux Scarabées. D'autres musiciens de Merseybeat ont connu le succès dans les années 60. Après la séparation des Beatles en 1970, la scène musicale de Merseyside aurait pu imploser. Que nenni : elle a donné naissance à des groupes tels qu'Echo and The Bunnymen et Frankie Goes to Hollywood dans les années 80, The La’s dans les années 90 et des groupes locaux tels que les Wombats, The Coral et The Zutons ont connu le succès dans les années 2000.

Aujourd'hui, la musique règne toujours avec les artistes comme Bill Ryder-Jones (ancien des Coral) et Circa Waves, sans oublier la flopée de groupes qui montent et apportent leur touche au son de Liverpool.

« La ville a une histoire musicale dont elle est fière. Je crois que c'est pour cela qu'elle continue à produire de la bonne musique. Liverpool a toujours été créative », dit Sam Rourke, bassiste de Circa Waves.
« Des choses super continuent à sortir. Ce matin, j'ai découvert une compositeur-interprète appelée Zuzu. Elle n'a sorti que deux titres mais ils sont très cool donc j’en redemande. »

Les nombreuses salles de concert permettent aux artistes émergents de se faire entendre. Si des sites anciens tels que The Cavern restent incontournables, de nouvelles salles ouvrent sans cesse. Dans le quartier réhabilité des docks, le Baltic Triangle compte des lieux appréciés, dont 24 Kitchen Street et Camp & Furnace. Reste à savoir ce qui en sortira.