L'Angleterre de Shakespeare, un itinéraire élisabéthain

De palais fréquentés par la reine Elizabeth I en maisons habitées par William Shakespeare, on trouve encore aujourd'hui de nombreuses souvenirs de l'ère élisabéthaine dans toute l'Angleterre. Pour savourer cette période, plus de 400 ans plus tard, et pour célébrer l'anniversaire du barde le 23 avril, les visiteurs ont la possibilité de se laisser charmer par la richesse de l'architecture de l'époque, par des collections d'art admirables et des jardins immaculés. Plusieurs événements numériques marqueront cette année l'anniversaire de Shakespeare, avec notamment une version en ligne du pèlerinage annuel "Cradle to Grave"(du berceau à la tombe) de Stratford-upon-Avon et une conférence virtuelle du Shakespeare Institute consacrée à la vie de l'écrivain.

Jour 1 sur 4

Jour 1 : Dramaturges et monarques à Londres

Assister à une représentation au Shakespeare’s Globe
location icon
Shakespeare's Globe

A Londres, sur la rive sud de la Tamise, une visite Shakespeare’s Globe, théâtre en plein air reconstruit selon les plans d'origine, donne un aperçu de la vie à l'époque élisabéthaine. Après avoir assisté à un spectacle ou profité d'une visite guidée, les visiteurs peuvent se rafraichir en dégustant une pinte au George Inn, le pub voisin. Mentionné pour la première fois en 1543, le bâtiment d'origine aurait été un des lieux préférés de Shakespeare lui-même. Reconstruit dans les années 1670 après le grand incendie de Londres, ce site historique est aujourd'hui le dernier relais de poste orné d'une galerie de Londres.

Pour en savoir plus, les visiteurs peuvent participer au Shakespeare’s London Tour, une visite à pied gratuite qui permet de découvrir des sites tels que la cathédrale de Southwark, l'emplacement du Rose Theatre et l'église St Helen de Bishopsgate, qui se trouve à proximité de la résidence londonienne du Barde.

Découvrez une dose de grandeur élisabéthaine
location icon
Hatfield House
Hatfield House, Hatfield, England, stately home in Hertfordshire.

Les amateurs d'histoire peuvent également se rendre à 30 km au nord de Londres pour s'imprégner de l'histoire élisabéthaine à Hatfield House Old Palace et Hatfield House. Cet ancien palais était non seulement la maison d'enfance de la reine Elizabeth I, mais c'est également là qu'on lui a annoncé son accession au trône. Construit aux alentours de 1485, il possède toujours une grande salle de banquet avec de hautes charpentes, ainsi que de romantiques jardins à la française. Hatfield House, plus récente, a été achevée en 1611 et constitue un autre joyau historique de l'Angleterre. On y admirera tout particulièrement la Long Gallery, dans laquelle sont exposés aujourd'hui les bas, le chapeau et les gants de la reine Elizabeth I, ainsi que le Rainbow Portrait, l'une des peintures Tudor les plus colorées que l'on puisse trouver en Grande-Bretagne.

Jour 2 sur 4

Jour 2 : Châteaux et jardins du sud-est de l'Angleterre

Explorez la maison familiale d'Anne Boleyn
location icon
Hever Castle & Gardens
Hever Castle near Edenbridge in Kent is a historic tourist attraction, Anne Boleyn's childhood home, founded in the 13th century and updated in the 20th century.

Les amoureux de jardins apprécieront de découvrir la maison familiale d'Anne Boleyn, mère de la reine Elizabeth, à Hever Castle and Gardens. Situé à moins de 50 km au sud-est de la capitale, dans le Kent, ce château date de 1270. Ses salles lambrissées abritent une collection spectaculaire de portraits et de tapisseries des Tudor, ainsi que les chambres à coucher d'Anne Boleyn et du roi Henry VIII. Tout aussi grandiose est le jardin de 50 hectares, qui abrite un jeu d'échecs géant en topiaires, un lac de 15 hectares, un labyrinthe aquatique, ainsi qu'une vaste roseraie anglaise comptant plus de 4 000 rosiers.

Découvrez une partie de l'histoire élisabéthaine
location icon
Loseley Park

Autre incontournable sur la liste des vestiges de l'époque élisabéthaine, Loseley Park est manoir du milieu du XVIème siècle conçue par Sir William More, sur ordre de la reine Elizabeth I. Située à 64 km du centre de Londres, cette demeure spectaculaire est une capsule temporelle de l'histoire britannique, dont les salles opulentes regorgent d'objets d'art, dont la chaise du couronnement de George IV et des coussins qui auraient été brodés par la reine Elizabeth I elle-même. Rempli de meubles luxueux et de portraits de famille couvrant plusieurs siècles, le château est toujours occupé à ce jour et peut être exploré dans le cadre d'une visite guidée. Le sentiment de majesté se poursuit dans les jardins botaniques, avec notamment un étonnant jardin blanc, un potager biologique et un mûrier qui aurait été planté par la reine Elizabeth I. Les fans de la série Netflix The Crown reconnaîtront peut-être Loseley comme le lieu de tournage pour la maison de Lord Mountbatten.

Jour 3 sur 4

Jour 3 : Manoirs et bourgades du sud-ouest de l'Angleterre

Découvrez un aperçu de la vie au 16e siècle
location icon
Longleat
East Lodge with Longleat House in the background, Longleat, Wiltshire, England.

Dans le sud-ouest de l'Angleterre, Longleat House offre un autre aperçu de la vie fastueuse de l'époque élisabéthaine. Ce grand manoir a appartenu à Sir Thomas Thynne, dont le mariage secret avec Maria Touchet, membre d'une famille rivale, aurait inspiré Roméo et Juliette à William Shakespeare. Dans les 15 salles majestueuses, les visiteurs peuvent admirer des œuvres d'art et des tapisseries vieilles de plusieurs siècles. À l'extérieur, ils peuvent remonter l'histoire dans les jardins à la française et les jardins d'agrément, tous encadrés de terrains paysagers conçus par Lancelot Capability’ Brown.

Loin des dramatiques histoires d'amour élisabéthaines, Longleat est aujourd'hui connu pour être l'un des meilleurs parcs animaliers de Grande-Bretagne, à visiter en voiture ou à bord d'un safari bus. Les visiteurs peuvent y observer des singes, des loups, des tigres, un éléphant et de nombreuses autres espèces en semi-liberté.

Promenez-vous dans une ville riche en traditions
location icon
Devizes

Pour un autre aperçu de la vie quotidienne de l'époque élisabéthaine, les visiteurs peuvent prévoir une étape dans le bourg de Devizes, situé à quelques kilomètres de Longleat, dans le Wiltshire. Cette ville historique abrite plus de 500 bâtiments classés, notamment le long de St John's Alley, une rue pavée bordée de maisons à colombages et de boutiques qui mène à une église normande. Tradition oblige, il ne faut pas manquer Wadworth Brewery, une brasserie qui livre toujours sa bière à l'aide d'un chariot tiré par des chevaux. Les amateurs de shopping se réjouiront de pouvoir remonter le temps au marché en plein air, une expérience qui date du 12ème siècle. Outre l'événement principal du jeudi, différents marchés sont organisés chaque jour de la semaine, notamment un marché de producteurs, un marché d'antiquités et des foires artisanales indépendantes.

Jour 4 sur 4

Jour 4 : Lieu de résidence de Shakespeare dans les West Midlands

Suivez les traces de Shakespeare lui-même
location icon
Stratford-upon-Avon
Anne Hathaway's Cottage and Gardens. Exterior view of a thatched cottage and gardens where Anne Hathaway, wife of William Shakespeare, lived as child. Farmhouse with thatched roof. Pathway going through garden. Managed by Shakespeare Birthplace Trust. Tra

Enfin, un parfait itinéraire élisabéthain ne serait pas complet sans une visite à Stratford-upon-Avon dans les West Midlands, au cœur du pays de Shakespeare. Les visiteurs pourront ainsi explorer la maison natale du Barde, où est exposé le "premier folio" publié en 1623. Ils pourront également visiter Shakespeare’s New Place, un jardin commémoratif situé sur les fondations de sa dernière maison familiale, où il a écrit un grand nombre de ses pièces.

Autre incontournable de Stratford-upon-Avon, Anne Hathaway’s cottage est le lieu où Shakespeare aurait courtisé sa future épouse. Hall’s Croft, l'ancienne maison de sa fille Susanna avec son toit de chaume et ses poutres traditionnelles, est un autre exemple d'architecture élisabéthaine. Les amateurs de théâtre devront également prévoir de visiter le Royal Shakespeare Theatre où la Royal Shakespeare Company propose un programme riche de pièces modernes et classiques.

Parcourez un palais construit pour impressionner
location icon
Kenilworth Castle
Kenilworth Castle in Warwickshire. Castle ruins of a Norman fortress and Elizabethan palace.

Pour un aperçu de romance élisabéthaine, les visiteurs peuvent se rendre à Kenilworth Castle, une forteresse médiévale située à vingt minutes de route de la maison de Shakespeare. Le château appartenait au prétendant de la reine, Robert Dudley, premier comte de Leicester, qui a dépensé des fortunes en nouveaux aménagements pour impressionner la monarque. Ce côté somptueux est encore visible aujourd'hui, tant dans les ruines ornées que dans l'opulence du majestueux jardin de style élisabéthain.

 

Des restrictions sur les voyages vers la Grande-Bretagne et dans le pays s'appliquent en raison du Covid-19. Les visiteurs sont encouragés à toujours vérifier les dernières informations sur les sites appropriés car des changements peuvent intervenir à tout moment.

05 May 2021(last updated)

Inscrivez-vous à notre newsletter