Selon une étude de VisitBritain, la Monarchie rapporte 500 millions de livres chaque année au secteur du tourisme britannique

Mercredi 17 Novembre 2010

La culture et le patrimoine du pays au sens large, étendus aux théâtres, aux galeries d’art, aux pubs, au football, aux châteaux et aux demeures historiques, génèrent un revenu touristique global, de la part des visiteurs étrangers, de 4.9 milliards de livres sterling et induisent 100 000 emplois.

1/8 de ces sites, de la Tour de Londres au Palais d’Holyroodhouse à Edimbourg en passant par le château de Ruthin au Pays de Galles, est associé à la Monarchie. Le rapport révèle que les touristes étrangers qui ont visité ces « royales attractions » y ont dépensé, directement et indirectement, 500 millions de livres. (1)

Un millénaire d’histoire de la Monarchie Britannique combiné à l’intérêt international pour la Famille Royale régnante exercent un véritable pouvoir d’attraction sur les visiteurs étrangers. Sur les 30 millions d’étrangers qui se sont rendus en Grande-Bretagne en 2009, 5,8 millions ont visité un château, 5 million une demeure historique et 6,4 un édifice religieux comme une cathédrale.

La Tour de Londres, théâtre de l’exécution d’Anne Boleyn, est l’attraction phare pour les visiteurs internationaux en 2009 avec 2,4 millions de visiteurs. Le National Maritime Museum de Greenwich, qui comprend la Queen's House, résidence des épouses des rois James I et Charles I, et l’Observatoire Royal, arrive en seconde position avec 2,3 millions de visiteurs. La cathédrale St Paul, où s’est déroulée la cérémonie de mariage de Charles et Diana, occupe la 3ème place avec 1,8 million de visiteurs. L’abbaye royale de Westminster, utilisée pour les couronnements et funérailles des rois et reines depuis l’époque des Normands, arrive juste derrière avec 1,4 million. En Ecosse, la monarchie est un atout majeur pour le tourisme. Le Château d’Edimbourg, lié au destin tragique de Marie Stuart, a accueilli 1,1 million de visiteur en 2009, ce qui le place en 6ème position. Le château de Windsor, résidence des reines Elisabeth I et II, arrive en 7ème position avec 987 000 visites. Le Palais d’Hampton Court, un des seuls palaces encore associé au roi Henry VIII, occupe la 9ème position avec plus de 540 000 visiteurs. Le Palais de Buckingham attire quant à lui 402 000 visiteurs en seulement 8 semaines d’ouverture par an. Le Palais est devenu un des incontournables du programme des visiteurs internationaux depuis 1993, date de sa première ouverture au public et nombreux sont ceux qui se souviennent du baiser échangé sur le balcon, entre les jeunes mariés, Charles et Diana.

Le rapport révèle également les résultats d’un sondage réalisé par Anholt-GMI Nations Brand Index Survey (2), à la demande de VisitBritain, sur un échantillon de 25 000 visiteurs étrangers potentiels. Sites royaux, châteaux et demeures historiques figurent au top des activités que les touristes déclarent vouloir entreprendre lors d’un séjour en Grande-Bretagne. « Visiter des monuments » arrive en 3ème position. Près de ¾ des personnes interrogées déclarent vouloir visiter un château ou une demeure historique s’ils devaient se rendre en Grande-Bretagne. 60% déclarent être à la recherche de lieux associés à la Famille Royale et à la Monarchie Britannique.

Il a également été demandé aux sondés de choisir des cartes postales qu’ils aimeraient envoyer à leur famille parmi une sélection de 15, représentant des images iconiques de la destination, de la London Eye aux cabines téléphoniques rouges. La majorité des sondés a choisi le bus à impériale (24%) puis un château médiéval en bord de mer (20%). Leur 3ème choix s’est porté sur la Reine Elisabeth (11%), largement devant les images d’un Fish & Chips ou d’une pinte de bière ! En Norvège, en Russie, en Inde, au Brésil et en Chine, marchés en plein développement pour la destination, la Reine arrive en 8ème position alors que les personnes interrogées approuvent la déclaration : « J’ai toujours voulu voir Buckingham Palace ».

Sandie Dawe, Directrice Générale de VisitBritain déclare : « Cette étude fascinante montre que le patrimoine lié à la Monarchie Britannique attire les touristes du monde entier dans chaque recoin de notre pays, de l’Ecosse aux Cornouailles. Sa Majesté la Reine célèbrera son Jubilé de Diamant en 2012, comme l’avait fait, avant elle, la Reine Victoria en 1897. Cette étude laisse espérer une augmentation de la fréquentation touristique pour la destination à cette occasion ».

For more information contact:

VisitBritain Media Team

pressandpr@visitbritain.com

Assets to download

Download images in this article

Visit website

Download DOC version of this article

Windsor Castle