Découvrir la Grande-Bretagne à travers l'histoire des femmes

Lundi 08 Février 2021
Barbara Hepworth Museum and Sculpture Garden, a major attraction for visitors to St Ives. the workplace and home of the famous 20th century atrist and sculptor Barbara Hepworth. A couple, man and woman in the gardens, examining the sculptures and bronze i

L’histoire de la Grande-Bretagne est chargée des contributions de femmes exceptionnelles qui ont aidé à façonner le monde dans lequel qu'il est aujourd’hui. De la lutte des suffragettes à Manchester aux sculptures révolutionnaires en Cornouailles en passant par une voix marquante de Londres, leurs réalisations se célèbrent pour la Journée Internationale des Droits des Femmes, le 8 mars 2021, et lors d'un futur voyage en Grande-Bretagne.

Les visiteurs peuvent ainsi découvrir des expositions qui explorent le patrimoine du pays et admirer les lieux qui ont inspiré des œuvres artistiques et littéraires célèbres, tout en découvrant la Grande-Bretagne à travers l’histoire des femmes….

 

Découvrir le patrimoine et l'art à Londres   

Ceux qui rêvent de Londres peuvent programmer un voyage à Newington Green, Islington, pour rendre hommage à Mary Wollstonecraft. Souvent considérée comme la «mère du féminisme», elle s'est battue pour l'égalité des droits en matière d'éducation et l'amélioration du statut de la femme au XVIIIe siècle. Pour le 200ème anniversaire de sa mort en 2020, une statue commémorative de l'artiste Maggi Hambling a été érigée en forme d'hommage à l'auteur de A Vindication of the Rights of Woman (1792). Elle était la mère de la célèbre écrivaine Mary Shelley. Pour compléter le programme, une visite de l’East End de Londres s'impose. C'est dans les rues pavées du quartier de Spitalfields qu'elle est née.  

La Tate Modern consacre une bonne partie de son programme pour 2020 à de célèbres artistes femmes.  Avec les Infinity Mirror RoomsYayoi Kusama sera à l'honneur à partir du mois de mars 2021 pour un an. La dadaïste suisse, Sophie Taeuber-Arp, s'installera dans la galerie de juillet à octobre pour une grande rétrospective. Sont également prévues une exposition de l'artiste Lubaina Himid, primée au Turner Prize dès le mois de novembre et une rétrospective de Paula Rego à la Tate Britain de juillet à octobre 2021.

Il y a dix ans, le décès d'Amy Winehouse choquait le monde entier. Les chansons de l’icône britannique ont fortement influencé la scène musicale des années 2000, avec Back to Black classé parmi les albums les plus vendus du XXIe siècle au Royaume-Uni. Il est possible de rendre hommage à la "reine de Camden" en visitant le pub de la chanteuse, The Hawley Arms, situé non loin de son ancienne maison du 30 Camden Square, ou en admirant la statue de bronze grandeur nature de la star au Camden Stables Market.

 

Le sud de l'Angleterre, source d'inspitation

Le sud de l'Angleterre était la région de prédilection de Virginia Woolf, écrivaine qui défendait l'égalité, la réforme de l'éducation et de nouveaux styles et techniques d'écriture. Virginia Woolf a écrit plusieurs de ses plus belles œuvres à Monk’s House dans le Sussex, un petit coin de campagne reculé avec son cottage, son pavillon d’écriture, son jardin  serein, ses vergers et étangs. Une promenade agrémenté d'un pique-nique dans le South Downs National Park ou une visite de la ville côtière voisine de Brighton, capitale de de la communauté LGBTQI+ de Grande-Bretagne sont deux activités facilement accessibles.

Barbara Hepworth a brisé les codes de la sculpture et a été l'une des artistes modernistes les plus influentes du XXe siècle, faisant du Barbara Hepworth Museum de St Ives en Cornouailles un autre incontournable pour les amateurs de culture. Les visiteurs peuvent découvrir sa vision en explorant sa maison, son jardin et ses ateliers de sculpture qui abritent la plus grande collection de ses œuvres. Les fans de son travail peuvent également suivre les traces de la sculptrice dans le nord de l'Angleterre, avec une visite à la  Hepworth Wakefield dans la ville de Wakefield, Yorkshire, où elle est née.

 

Sur les traces de pionnières dans les Midlands et le nord de l'Angleterre  

Le mouvement des suffragettes est né en 1903 à Manchester.  Cette organisation a activement milité pour l'obtention du droit de vote des femmes, un épisode de l'histoire des femmes à découvrir au Pankhurst Centre. Ancienne maison de la fondatrice du mouvement, Emmeline Pankhurst, l'exposition permanente offrira aux visiteurs un aperçu de la vie de la famille Pankhurst et de leur lutte politique lors de sa réouverture à l'été 2021.

Les visiteurs peuvent également explorer l'histoire des femmes à Manchester lors d'une visite guidée avec Invisible Cities, un organisme qui forme des sans-abris à proposer des visites guidées uniques de leur ville, permettant ainsi de découvrir la ville tout en soutenant la communauté locale.

Pour voir l'un des sites culturels les plus célèbres de Grande-Bretagne, le Royal Shakespeare Theatre, direction Stratford-upon-Avon dans les West Midlands. Le théâtre a été le premier bâtiment majeur de Grande-Bretagne à être conçu par une femme, Elisabeth Scott, en 1932. L'architecte a défendu l’équilibre entre les sexes pendant le projet, travaillant avec la Fawcett Society pour promouvoir les femmes dans des rôles à prédominance masculine. Les amateurs de culture peuvent consulter la Royal Shakespeare Company pour obtenir des renseignements sur la reprogrammation de leurs productions, dont The Winter’s Tale et The Comedy of Errors.

 

A la découvertes des précurseures d'Ecosse  

En plus d’abriter d’impressionnantes collections médicales, les  Surgeon’s Hall Museums racontent l’histoire des «Edinburgh Seven» qui, en 1869, furent parmi les premières femmes à être inscrites dans une université britannique. En 1870, ce groupe d’étudiantes en médecine a été immortalisé suite à émeute qui a éclaté devant le Surgeon’s Hall. Regroupés, leurs pairs masculins les ont empêchées de passer un examen programmé. Le WOHL Pathology Museum raconte l'histoire de la cause de ces étudiantes qui ont fini par recevoir leurs diplômes à titre posthume en 2019.

Pour rendre hommage à ce groupe depuis son salon, les Surgeon’s Hall Museums proposent une visite virtuelle.

 

Des restrictions sur les voyages vers la Grande-Bretagne et dans le pays s'appliquent en raison du Covid-19. Les visiteurs sont encouragés à toujours vérifier les dernières informations sur les sites appropriés car des changements peuvent intervenir à tout moment. 

 

 

 

For more information contact:

Florence Valette

florence.valette@visitbritain.org

Assets to download

Download images in this article

Visit website

Download DOC version of this article