La Région des Lacs, dans le Nord de l’Angleterre classée au patrimoine mondial

Jeudi 27 Juillet 2017

La nouvelle a déjà fait le tour du monde… La Région des Lacs (ou Lake District) est désormais inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco pour son importance culturelle et historique internationales, et rejoint ainsi des sites mythiques comme le Taj Mahal en Inde, la Grande Barrière de Corail en Australie ou le Grand Canyon aux Etats-Unis.  

Il s’agit du seul Parc National Britannique à être classé dans son intégralité. Avec une superficie de 229.200 hectares, c’est aussi le plus grand site classé du Royaume. Ainsi, le comté du Cumbria abrite désormais 2 sites classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco, le Parc National du Lake District et plus au nord, le Mur d’Hadrien, frontière la plus septentrionale de l’Empire Romain.  

Pourquoi classer le Lake District ?

La diversité des paysages, le relief, l’occupation par l’homme depuis des millénaires ont façonné cette région à laquelle l’UNESCO a accordé le classement au patrimoine mondial.   

  • Lacs et rivières… bien entendu !  : C’est de là que la région tient son nom. C’est de ses lacs et rivières que le « Lake District » tient la qualité de ses paysages, uniques au Royaume Uni. 
  • Forêts ancestrales : Les zones boisées naturelles ou semi-naturelles sont nombreuses dans la Région des Lacs, ce qui ajoute couleurs et diversités au paysage fait de montagnes et de lacs. Pâturages et taillis font partie du riche héritage industriel, agricole et culturel du Parc National du Lake District.
  • Faune diversifiée : Le Lake District est unique en Angleterre pour l’abondance et la variété de sa faune et de ses habitats : eau douce, estuaires, dunes, marais et maraichage, bourbiers, tourbières, plateaux calcaires, pierrailles…
  • Activités de plein air sans limite : C’est dans la région que l’on compte la plus importante concentration d’activités de plein air de tout le Royaume-Uni. C’est là qu’est né l’alpinisme britannique, et le libre accès aux montagnes est une vraie tradition. Dans son « Guide to the Lakes » publié en 1810, le poète William Wordsworth parlait déjà de randonnées dans la région. Aujourd’hui, les guides d’Alfred Wainwright font référence dans ce domaine.
  • Traditions et culture spécifiques : Philosophes et défenseur de l’environnement se sont mobilisé pour la protection des paysages, et le Lake District a joué un rôle clé dans la formation du National Trust, organisme de protection du patrimoine naturel et bâtit de Grande-Bretagne.  Artistes et écrivains comme JM William Turner, William Heaton Cooper, Kurt Schwitters, William Wordsworth, Samuel Taylor Coleridge et Thomas de Quincey se sont inspirés de cette région, tout comme les auteurs pour enfants Arthur Ransome et Beatrix Potter. La région dispose également de son propre dialecte et de sports bien à elle comme les trials de lévriers, les courses en montagne (appelé « fells ») ou encore la lutte du  Cumberland et du Westmorland.
  • Géologie complexe : Avec les lacs les plus profonds et le sommet le plus élevé d’Angleterre, les roches de la Région des Lacs datent de plus de 500 millions d’années, un record qui atteste des différentes étapes de la formation de la terre depuis l’âge de glace. 
  • Richesses archéologiques : La Région des Lacs est habitée depuis la dernière glaciation et les paysages reflètent cette occupation lointaine. Cercles de pierres ou forts et voies romaine d’importance majeure subsistent dans toute la région. 

Quelques faits

  • Le Lake District, site inscrit au Patrimoine Mondial, c’est :
  • 1 des 1052 sites classés au patrimoine mondial
  • Le plus grand site classé du Royaume-Uni : 229.200 hectares  
  • Le 31ème site britannique inscrit 
  • Le seul Parc National britannique classé
  • 5ème site culturel britannique classé, le parc national rejoint : le site industriel de Blaenavon au Pays de Galles, le site minier des Cornouailles et de l’Ouest du Devon, les jardins botaniques royaux de Kew, l’île de St Kilda en Ecosse
  • Le deuxième site inscrit du Comté du Cumbria après le Mur d’Hadrien1 des 8 sites classés gérés par le National Trust 
  • 1 des 15 Parcs Nationaux du Royaume-Uni avec Brecon Beacons, the Cairngorms, Dartmoor, Exmoor, Loch Lomond and Trossachs, Northumberland, North York Moors, Peak District, Pembrokeshire Coast, Snowdonia, the Yorkshire Dales, the Broads, the New Forest and the South Downs.

 

 

For more information contact:

VisitBritain Media Team

pressandpr@visitbritain.com

Assets to download

Download images in this article

Visit website

Download PDF version of this article