Les initiatives de lutte contre le changement climatique en Ecosse

Mercredi 18 Août 2021

 À l’approche de la COP 26, qui se tiendra à Glasgow du 31 octobre au 12 novembre, coup de projecteur sur des initiatives nouvelles et existantes en Écosse pour lutter contre le changement climatique.

 

La semaine du Climate Fringe, des événements autour de la COP26

En soutien aux événements de la Great Big Green Week organisés en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord, l‘organisation écossaise Stop Climate Chaos Scotland lance la semaine Climate Fringe. Les communautés locales et les visiteurs peuvent profiter d‘une série d’événements conçus pour les aider à envisager de nouvelles façons de lutter contre le changement climatique.

À Glasgow, par exemple, le Kelvin Diversity Network organise une exposition au jardin botanique, ainsi que des activités familiales le week-end. L’objectif est de sensibiliser les gens à la façon dont le changement climatique affecte les rivières et à ce que nous pouvons faire pour y remédier. Un autre exemple, UK Youth 4 Nature, prévoit de dévoiler une nouvelle fresque murale pour réfléchir à la perte de biodiversité dans nos villes.

 

Sustrans, défenseur des modes de transport alternatifs

Sustrans, une structure nationale qui travaille sur les modes de déplacement doux, a récemment dévoilé de nouvelles peintures murales réalisées par des artistes locaux le long de la route 77 du réseau cyclable national entre Perth et Almondbank. L’organisation organise régulièrement des événements et fournit des cartes très utiles aux cyclistes. 

 

La reforestation au cœur des projets

La nécessité de protéger la nature écossaise est prise très au sérieux. Trees for Life, par exemple, met en œuvre de nombreux projets pour réensauvager certaines régions d’Écosse, en particulier pour réintroduire les pins calédoniens indigènes. Afin de s’engager auprès d’un public plus large et plus diversifié, ils ouvriront le Dundreggan Rewilding Centre aux visiteurs en 2022. 

 

Initiatives insulaires

 

23 ans de gestion communautaire sur l’île d’Eigg

L’île d’Eigg, entièrement gérée par ses habitants, produit suffisamment d’électricité pour toute la communauté depuis 2008. L’électricité d’Eigg appartient à la communauté et n’utilise que des sources renouvelables telles que l’eau, le soleil et le vent. Ainsi, lorsque vous nous rendez visite, vous profitez vous aussi de cette énergie verte !  Pour en savoir plus sur les séjours écologiques à Eigg, cliquer ici.

 

L’île de Bute s’occupe de ses déchets

L’île de Bute fait partie de l’initiative « Zero Waste Towns », qui vise à réduire les déchets et à recycler davantage en plaçant les communautés au cœur du processus. Elle a récemment lancé une collecte des déchets alimentaires, installé davantage d’infrastructures de recyclage et développé un service de réutilisation des rebuts. Toutes ces initiatives profitent à la population locale ainsi qu’aux visiteurs soucieux de passer des vacances écolo. Pour en savoir plus sur la visite de paradis pour les randonneurs, les cyclistes, les pêcheurs et les animaux sauvages, cliquer ici.

 

Une reprise verte dans les Orcades 

Déjà célèbre pour son Centre européen des énergies marines, qui est à la pointe de la recherche sur les développements de l’énergie marémotrice, les Orcades sont une destination incontournable pour les visiteurs désireux de réduire leur empreinte carbone. Les Orcades proposent aux visiteurs des hébergements écologiques fantastiques, notamment Woodwick Mill, Brecks self-catering, Dene Cottage et Orcadian Wildlife, un hébergement écologique.

Les visiteurs ont également la possibilité de louer le premier camping-car électrique au monde auprès de JP Orkney et grâce à plus de 30 points de recharge, s’offrir un petit road-trip vert. Les visiteurs peuvent également réserver des excursions auprès des experts de Wildabout Orkney, qui ont placé les principes de l’éco-tourisme au cœur de leur activité. Pour avoir un avant-goût d’un voyage dans les Orcades, il suffit de regarder cette magnifique vidéo...

 

Les avions électriques arrivent bientôt en Ecosse 

Loganair, la compagnie aérienne écossaise, est en train de développer des avions électriques pour développer sa flotte. Le premier devrait assurer la très courte liaison entre Westray et Papa Westray, déjà célèbre pour être le vol commercial le plus court du monde. Les premiers avions électriques pourraient être utilisés d’ici 2024. 

 

Des restrictions sur les voyages vers la Grande-Bretagne et dans le pays s'appliquent en raison du Covid-19. Les visiteurs sont encouragés à toujours vérifier les dernières informations sur les sites appropriés car des changements peuvent intervenir à tout moment. 

For more information contact:

Florence Valette

florence.valette@visitbritain.org