Parcs, spots de pique-nique et trésors cachés de l'ouest de Londres

Londres est connue pour être l'une des grandes villes les plus vertes d'Europe. Elle a d’ailleurs été nommée première ville parc national du monde ! Ses huit parcs royaux et ses innombrables espaces verts font de la capitale britannique une ville idéale pour se promener, pique-niquer et se détendre.

Pour ceux qui souhaitent échapper un instant à l'agitation de la ville, nous avons rassemblé les meilleurs endroits de l'ouest de Londres : des meilleurs spots pour pique-niquer à Hyde Park, aux jardins du palais de Kensington, en passant par les meilleurs cafés indépendants de la ville, voici nos conseils pour passer une journée parfaite dans l'ouest de Londres. 

Arbre en fleurs dans Hyde park, Londres.

 

Green Park

Commencez votre journée à la station de métro Green Park (Zone 1, lignes Jubilee line, Piccadilly line et Victoria line), où se trouve le fameux magasin gastronomique Fortnum & Mason. Ce grand magasin vaut vraiment le détour. On y trouve de magnifiques paniers pique-nique, toutes sortes de thés de qualité, de confitures, mais aussi de délicieux mini-scones dans le hall de restauration. L'endroit idéal pour faire le plein de tout ce dont vous avez besoin pour un délicieux pique-nique. Vous pouvez également vous procurer tout ce dont vous avez besoin dans le supermarché Marks & Spencer situé à côté de la station de métro.

De là, vous pouvez vous rendre directement à Green Park. L'un des huit parcs royaux de Londres, qui couvre une superficie de 16 hectares et est situé juste à côté du palais du palais de Buckingham. Ce coin de verdure paisible avec ses arbres centenaires et ses grandes étendues d’herbe offre une oasis tranquille au cœur de la ville.

Chaises longues dans Green Park, Londres.
Jonquilles à Green Park, Londres.

Pour la petite histoire, on raconte qu'au 17ème siècle, la femme du roi Charles II aurait surpris son mari en train de cueillir des fleurs pour une autre femme dans Green Park, ce qui expliquerait pourquoi il n'y a désormais plus de parterres de fleurs formels dans le parc. A la place, des centaines de jonquilles y fleurissent tous les ans au printemps.

Un peu plus à l'ouest, passez par Hyde Park Corner, pour arriver à la roseraie de Hyde Park. Le jardin a été ouvert en 1994 et offre, avec ses innombrables fleurs colorées, l'un des plus beaux endroits pour pique-niquer.

Poursuivez votre balade le long de l’étang Serpentine Boat en direction des Kensington Gardens. Le mémorial de la Princesse Diana, une fontaine en granit inaugurée par Sa Majesté la Reine en juillet 2004, y constitue un point de repère.

Un pique-nique composé de scones, confiture et clotted cream, à Hyde Park, Londres.

Kensington Gardens

Cygne dans le Round Pond de Kensington Gardens.

Les 242 hectares de Kensington Gardens ont été transformés par la reine Caroline en 1728 pour devenir le parc que nous connaissons aujourd'hui. En plus du palais de Kensington, vous pourrez y admirer l'Albert Memorial, vous promener le long de la Floral Walk ou observer les cygnes au Round Pond.

D'avril à août, de nombreuses fleurs et plantes exotiques habillent le parc de couleurs vives. Au printemps, vous pourrez profiter des tulipes, giroflées et pensées, tandis que pendant les mois d'été, les géraniums, les cannas, les bégonias et bien plus encore offrent un flamboiement de couleurs.

Le Royal Albert Memorial, Kensington Gardens, Londres.

L'Albert Memorial, situé dans les jardins de Kensington, en face du Royal Albert Hall, est l'un des monuments les plus ornés de Londres. Il a été conçu par George Gilbert Scott en 1872 et commémore la mort du prince Albert en 1861.

De l'autre côté de la rue se trouve le Royal Albert Hall, une salle de concert et l'un des bâtiments les plus caractéristiques du Royaume-Uni. Depuis son ouverture inaugurée par la reine Victoria en 1871, les artistes les plus célèbres du monde s'y produisent.

Si vous avez envie de faire le plein de culture, le Victoria & Albert Museum, le National History Museum et le Science Museum sont facilement accessibles depuis ce site.

Le Palais de Kensington dans Kensington Gardens, Londres.

Plus loin dans Kensington Gardens, on trouve le fameux palais de Kensington, lieu de naissance de la reine Victoria et résidence officielle du Prince William, la duchesse de Cambridge et leurs enfants. Certaines parties du palais de Kensington sont ouvertes au public. Vous pourrez notamment vous promener dans les appartements d'État et dans les merveilleux jardins de la famille royale. On y trouve également diverses expositions ainsi qu'une boutique et le salon de thé The Orangery. C'est le seul endroit à Londres où vous pouvez déguster un Afternoon Tea sur un terrain royal, entouré de plus de 300 ans d'histoire royale !

High Street Kensington

Le Palais de Kensington dans Kensington Gardens, Londres.

A l’extrémité sud-ouest de Kensington Gardens, se trouve Kensington High Street. La rue offre un large éventail de cafés, boulangeries et magasins. Pour ceux qui aiment le chocolat, ne manquez pas Knoops. Ce café propose une large variété de chocolats chauds ou froids, l'endroit idéal pour tous les amateurs de chocolat !

Si vous avez un petit creux, le Café Montparnasse propose de délicieux croissants.

Le Cafe Montparnasse, à Kensington, Londres.

Holland Park

Proche de Kensington Gardens, situé le long de Kensington High Street, se trouve Holland Park. Vous y trouverez 55 hectares de bois regorgeant d'animaux sauvages, d'oiseaux et même de paons. Parmi les points forts, on y trouve le manoir jacobéen Holland House et le paisible jardin de style japonais Kyoto Garden. Le Design Museum se trouve juste à côté du parc, l'endroit idéal pour une nouvelle dose de culture.

Le Kyoto Garden à Holland Park, Londres.

Si vous traversez Holland Park jusqu’à l’entrée nord, vous trouverez la station de métro Holland Park (Zone 2, ligne Central Line). Si vous désirez prolonger votre balade, vous pouvez également rejoindre Notting Hill à pieds en une dizaine de minutes seulement.