Un week-end à Bristol : que voir et que faire ?

Voici le premier article d'une série d'itinéraires de 2 jours à travers les villes de Grande-Bretagne. En route pour Bristol et sa douceur de vivre !

Bristol est une ville animée à la culture très diversifiée. Son port historique et aujourd'hui rénové fourmille de restaurants, bars et musées. Le street art y est très présent et on voit partout dans la ville des œuvres originales de l'artiste Banksy, né ici en 1974. 

Bristol est également célèbre pour sa scène musicale des années 90 (avec Massive Attack ou Portishead...), sans oublier son patrimoine maritime. On y compte enfin de nombreux festivals tout au long de l'année, depuis la Bristol LGBT Pride, Upfest (festival de peinture urbaine), le Bristol Harbour Festival, le Bristol International Balloon Fiesta, le Bristol Shakespeare Festival...

Face à la cathédrale de Bristol
Face à la cathédrale de Bristol 

Se rendre à Bristol

Bristol est nichée entre les Cotswolds et le Somerset dans le Sud-Ouest de l’Angleterre, à 1 h 45 de Londres en train. L’aéroport de Bristol est desservi par easyJet, BMI regional, mais aussi Brussels Airlines, KLM, Ryanair, depuis une douzaine d'aéroports français, ainsi que Bruxelles, Bâle-Mulhouse et Genève.

Où dormir ? 

Voilà trois recommandations d'hôtels pour un week-end. Cette liste n'est bien entendu pas exhaustive mais a vocation a vous donner des idées d'hébergement. 

Pour un week-end à deux, l'Hotel Du Vin Bristol : hôtel 4 étoiles installé dans d’anciens entrepôts de sucre datant du 18e siècle. 40 chambres au style loft avec murs de briques apparentes, bar douillet et bistrot français.

Plus grand, The Bristol : boutique hôtel contemporain offrant 187 chambres élégantes dans un bâtiment classé des années 70. Il se trouve dans le quartier rénové du port, et son restaurant River Grille a vue sur le quai.

Pour les backpackers et petits budgets, la YHA Bristol est une auberge de jeunesse dans un charmant bâtiment de briques rouges. 133 lits en dortoirs ou chambres privatives. Une option économique au bord de l’eau.

Le port de Bristol
Le port de Bristol

Jour 1 : Patrimoine maritime et musique

Le matin : le SS Great Britain et le patrimoine maritime

Dominant le quartier du port sur le Great Western Dockyard, le bateau à vapeur SS Great Britain était le plus grand navire du monde lors de son inauguration en 1843. Un miracle de technologie conçu par l'ingénieur Isambard Kingdom Brunel pour des traversées transatlantiques de luxe. La visite est un magnifique voyage dans le passé. Poursuivez votre voyage dans le temps sur le chantier maritime Underfall Boatyard, dont le rôle est de conserver le patrimoine de la ville. Faites un tour à bord du Matthew, réplique du navire de John Cabot qui a découvert l’Amérique du Nord en 1497.

Astuce : pour vous rendre d’une attraction à l’autre, empruntez le Bristol Ferry Boat (un ticket aller-retour coûte à partir de 2,90£ par adulte).

En visite du SS Great Britain - Photo: Coralie Grassin
En visite du SS Great Britain - Photo: Coralie Grassin

Déjeuner, après-midi musées et dégustation de cidre

On trouve les savoureuses tartes primées de Pieminister dans toute la Grande-Bretagne, mais la première enseigne a ouvert à Bristol en 2003. Un nouveau restaurant a vu le jour récemment sur Broad Quay, le long du fleuve Avon. Et vous pouvez aussi acheter une tarte à emporter sur leur stand au marché St Nicholas (marché couvert de Bristol, St Nicks Market pour les intimes). 

Pour les scientifiques en herbe : At-Bristol Science Centre, un extraordinaire et unique planétarium 3D en Grande-Bretagne. Pour rencontrer des animaux sous-marins, direction le Bristol Aquarium, et pour les amateurs d’art contemporain rendez-vous à l'Arnolfini (finaliste du ArtFund Prize for Museum en 2016).

Élue boutique de cidre de l’année 2015, le Bristol Cider Shop se spécialise dans le cidre et le poiré. Tous leurs produits proviennent d’artisans locaux situés à moins de 80 kilomètres. Si vous choisissez une séance dégustation, faites-le bien sûr avec modération.

Marché St Nicholas, au centre-ville de Bristol
Marché St Nicholas, au centre-ville de Bristol

Soirée : dîner et concert

Le restaurant The Stable se trouve dans un entrepôt reconverti du port aux murs de briques rouges. Sa spécialité : pizzas à base de produits locaux et cidres artisanaux. Essayez la West Country Porker (chorizo, sauce tomate, mozzarella, roquette) ou la Avonmouth Angler (maquereau fumé, saumon fumé, épinards marinés et persil frais). Hmm... 

Plus tard, optez pour Number 1 Harbourside pour grignoter en écoutant de la musique live ou The Old Duke pour un concert de jazz ou de blues. D’autres pubs le long de King Street valent le détour pour leur ambiance. Le bateau Thekla organise également des concerts et soirées clubbing.

Jour 2 : Street Art et shopping

Le matin : cathédrale de Bristol et balade Street Art

La cathédrale est l’un des lieux de tournage de la série Wolf Hall (adaptée du roman historique de Hilary Mantel) et de la série Sherlock. Vous pouvez télécharger des parcours sur le site Internet (en anglais) de l'edifice religieux. Place ensuite à l'art urbain !

Ville d’origine de Banksy, Bristol est un must en matière de street art. WhereTheWall propose des visites guidées de deux heures (en anglais) tous les samedis et dimanches à 11 h 00.

Quartier culturel et alternatif de Bristol, Stokes Croft est connu pour les cafés et boutiques indépendantes, notamment sur Gloucester Road. Café Kino est un espace coopératif servant une cuisine maison végétalienne (hamburgers, falafels, salades). The Arts House Café est un espace éthique dédié à l’art (salades, assiettes à partager, ou essayez le panini Banksy ou Massive Attack). The Full Moon Bar, pub logé dans l’auberge de jeunesse, propose des pizzas au feu de bois (concerts et sessions DJ le soir).

Street Art dans le quartier de Stokes Croft
Street Art dans le quartier de Stokes Croft

Déjeuner et balade dans le Clifton Village

Situé à cinq minutes en voiture du centre, le Clifton Village recèle des trésors de l’époque victorienne, comme le Clifton Lido, l’une des plus anciennes piscines du pays, datant de 1850. Magnifiquement restauré, le lieu a gardé tout son charme et les grandes baies vitrées offrent une vue magnifique sur le bassin à ciel ouvert. Petit déjeuner, déjeuner et dîner sont servis au restaurant et au bar. Des soins sont proposés au spa.

Clifton Village offre une myriade de petits cafés et boutiques, et une galerie commerçante victorienne. Pour prendre le thé avec vue sur le pont suspendu, choisissez le Bridge Café, au sein de l’Avon Gorge Hotel. Les grandes fenêtres donnent sur la terrasse, offrant une vue splendide. www.discoverclifton.co.uk

Enjambant la gorge et la rivière Avon, le célèbre pont suspendu de Clifton est l’un des plus beaux du monde. Il date de 1864 et a été conçu par l'architecte Brunel, qui n’avait que 23 ans quand la construction a commencé. Rendez-vous au Visitor Centre (gratuit !) pour tout savoir sur son histoire et les ouvriers aventureux qui travaillaient à 75 mètres au-dessus de l’eau. 

Le pont suspendu de Clifton, un des emblèmes de Bristol
Le pont suspendu de Clifton, un des emblèmes de Bristol

Dîner et cocktails

Chez The Ox au centre-ville, vous goûterez à un des meilleurs steaks de Bristol et pourrez siroter un cocktail. Une antenne a égalment ouvert dans le quartier de Clifton en novembre 2016. Après le dîner, rendez-vous chez Hyde & Co pour ses cocktails classiques et son ambiance speakeasy.

En vous souhaitant un excellent week-end à Bristol ! Et si vous souhaitez partager vos bons plans, trouvailles, coups de coeur, venez discuter avec nous sur notre page Facebook, sur Instagram ou @VisitBritainFR sur Twitter.