Les jardins secrets du littoral anglais

Mardi 14 Avril 2020

Les Anglais adorent les jardins, et leur littoral n’échappe pas à cette règle, il est constellée de superbes jardins. Petits jardins « secrets » ou somptueux domaines, les côtes anglaises recèlent mille trésors pour amateurs d'horticulture.  

 

Une chaussée submersible du nord-est de l’Angleterre, mène sur Holy Island dans le Northumberland. Coincé entre une ancienne église et un château médiéval, un petit jardin clos offre une explosion inattendue de couleurs sur les rives balayées par le vent de cette île sainte. Cette oasis de verdure n'est autre que le jardin de Gertrude Jekyll, paysagiste célèbre influencée par le mouvement Arts & Crafts. 

Dans ce vieux potager utilisé autrefois pour nourrir les soldats du château de Lindisfarne, Mme Jekyll a planté des annuelles rustiques, des vivaces et des variétés anciennes de légumes. « Un jardin est un grand maître », avait-elle coutume de dire, « il enseigne la patience et la vigilance attentive, il apprend à être persévérant et économe, et par-dessus tout, il enseigne la confiance absolue. » 

Dans ce pays qui offre aux visiteurs un tel choix d'admirables jardins côtiers, le fait que le jardin de Mme Jekyll ait remporté le prix du meilleur jardin de l'émission BBC Countryfile en 2019 en dit long.

 

À l’autre bout du pays, dans le sud du DevonOverbeck’s House est l’ancienne demeure d’Otto Overbeck, un chimiste et inventeur excentrique. Ses jardins offrent une vue imprenable sur le littoral. 

À l’abri d’une falaise, ils dominent l’estuaire de la Kingsbridge, dans les South Hams. Les terrasses étagées regorgent de palmiers, de magnolias, d’oliviers, de bananiers japonais, d’herbes méditerranéennes et d’arbustes subtropicaux. Un gazébo offre de l’ombre et des statues discrètes se révèlent au fil de l’exploration.

 

Les jardins de Beth Chatto à Elmstead Market, dans l’intérieur des terres au nord de Mersea Island et non loin de Colchester dans l'Essex, est un bon choix d’excursion à la journée au départ de Londres. Ces jardins sont l’œuvre de Beth Chatto, paysagiste primée, auteure et conférencière, 10 fois médaillée d’or au Chelsea Flower Show.

À la manière de Gertrude Jekyll, Beth Chatto a transformé une friche envahie de ronces, de gravier et de marécages en un paradis de plantes naturellement résistantes. Le jardin de gravier, par exemple, autrefois utilisé comme parking, accueille aujourd’hui des plantes résistantes à la sécheresse (le jardin n’est jamais arrosé), dont des agapanthes et des alliums.

 

Même en ville, il est possible de trouver de splendides jardins côtiers. À Eastbourne, quelques joyaux se cachent à l’extrémité ouest de la promenade : Helen Gardens et les Italian Gardens qui offrent une vue imprenable sur la Manche. 

Helen Gardens est perché en haut de la falaise et surplombe la mer, les Italian Gardens sont en contrebas à Holywell. Ces jardins insolites et isolés occupent un amphithéâtre boisé taillé dans la falaise à quelques mètres de la plage de Holywell. Au cœur de l’été, les Italian Gardens accueillent des représentations théâtrales en plein air.

 

Plus d'information sur le littoral anglais : https://www.englandscoast.com/fr

For more information contact:

Florence Valette

florence.valette@visitbritain.org