Découvrir les Parcs nationaux britanniques

2021 marque le 70e anniversaire de la fondation des premiers parcs nationaux au Royaume-Uni, et si d’autres ont été créés depuis de par le monde, aucun ne rivalise avec ceux que vous pourrez découvrir en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles, avec leurs panoramas époustouflants, leurs paysages doucement vallonnés et leur lacs paisibles. En plus de leurs paysages aussi divers qu’anciens, nos 15 parcs nationaux vous fascineront aussi par la richesse de l’histoire des communautés qui y vivent depuis des millénaires et qui donne à chacun son cachet si particulier. Et pour couronner le tout, ils se situent tous à moins de deux heures des principaux points d’accès du pays.

Voici quelques-uns de ces parcs nationaux à découvrir sans attendre. 

 

1. La star de cinéma – le Peak District

Chatsworth House, Derbyshire, England

Situé à moins d’une heure de Manchester et de Leeds, le Peak District est le plus ancien parc national de l’histoire du Royaume-Uni et il a tout d’une star de cinéma. Ses impressionnants vallons de calcaire et ses collines de lande aux fougères verdoyantes font de lui l’un des parcs nationaux les plus spectaculaires qui soient, mais il dispose en outre d’imposants manoirs aux propriétés majestueuses tout droit sortis d’un roman de Jane Austen.

Ces propriétés appartiennent en effet à des familles dont les racines remontent à des générations, de même que celles qui travaillent sur ces terres et se sont transmis tout un patrimoine d’histoires et de légendes fascinantes à travers le temps. Certaines des propriétés du Peak District ont même constitué de célèbres décors de cinéma. C’est le cas de Chatsworth, qui est probablement l’un des plus impressionnants manoirs du comté, et où ont été tournées les scènes censées se dérouler à Pemberley dans Orgueil et préjugés. Lyme Hall apparaît également dans le film, tandis que le manoir de Haddon Hall a servi de lieu de tournage dans Jane Eyre, Elizabeth et Moll Flanders, et celui de North Lees Hall dans Jane Eyre, Orgueil et préjugés et Deux sœurs pour un roi.

 

Les futurs visiteurs pourront également s’immerger dans l’ambiance des paysages du Peak District grâce aux Voix du Peak, une collection de créations musicales en hommage au parc et créée à l’occasion du 70e anniversaire de sa fondation.

1
Le Peak District – centre de l’Angleterre

2. Une terre d’aventure – le Lake District

Avec ses 16 grands lacs glaciaires et ses montagnes majestueuses, le Lake District a inspiré des générations entières de poètes romantiques. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, la région recèle d’innombrables trésors. Alors n’attendez plus pour chausser vos meilleures chaussures de marche, et lancez-vous sur l’un de ses centaines de sentiers de randonnée, ou attaquez-vous à l’ascension de Scafell Pike, la montagne la plus haute d’Angleterre. Vous pourrez aussi vous attacher les services d’un guide de randonnée qui partagera avec vous les incroyables panoramas et les petites merveilles plus confidentielles du parc.

Vous pourrez également louer un VTT afin de suivre les itinéraires escarpés passant par Whinlatter Forest ou Grizedale Forest, ou bien opter pour un trajet à vélo plus tranquille en pleine campagne, qui vous donnera un aperçu incomparable des beautés des lacs. N’oubliez pas de profiter des activités uniques que réservent les lacs eux-mêmes : voile, planche à voile, canoë kayak et autres croisières à bord de l’un des bateaux à vapeur vintage locaux. Vous aurez l’occasion de vous essayer à toutes ces activités lors du même voyage, grâce à la densité des services d’autobus opérant à travers le parc national. Et pour ne rien gâcher, le parc se trouve à deux heures à peine de Manchester.

Ajoutez à cela les nouvelles attractions que propose le Lake District, notamment un parcours immersif du patrimoine littéraire de la région à Wordsworth Grasmere et Dove Cottage, l’ancienne demeure du poète William Wordsworth, ou encore un trajet à bord du tout nouveau bateau à vapeur du lac de Windermere, le MV Swift, que vous pouvez également découvrir via une visite virtuelle.

2
Le Lake District – nord-ouest de l’Angleterre

3. La légende du sport – les South Downs

Seaford, East Sussex

Fans de cricket, ce parc est fait pour vous ! Situé à seulement 90 minutes de Londres, le parc national des South Downs abrite le terrain de cricket le plus ancien au monde, et c’est une destination incontournable pour tout amateur de battes et de guichets. Prenez la direction de l’adorable village de Hambledon, en plein cœur du parc, dont le club de cricket fut fondé il y a plus de 250 ans, et où ont été élaborées les règles modernes de ce sport. Mais cette histoire liée au cricket est loin d’être la seule raison pour laquelle les South Downs ont obtenu le statut de parc national en 2010. Vous serez impressionnés par les vues sensationnelles qu’offre également le littoral de falaises crayeuses (ne manquez surtout pas les Sept Sœurs, ces falaises blanches exceptionnellement photogéniques situées au sud) et les possibilités de promenades uniques que réserve le parc le long de vallées encaissées et de bois anciens. Et préparez-vous à prendre des photographies plus superbes les unes que les autres en suivant, à pied, en vélo ou à cheval, les 160 kilomètres du sentier du South Downs Way National Trail qui traverse la totalité du parc national.

3
Les South Downs – sud de l’Angleterre

4. Le paradis des astronomes amateurs – le Northumberland

A 45 minutes à peine de la dynamique métropole de Newcastle se trouvent les plus de 1000 kilomètres carrés de paysages sauvages et de ciel immaculé du Northumberland, le moins peuplé de tous les parcs nationaux d’Angleterre. C’est un espace si paisible que, lorsque la nuit est dégagée, les étoiles apparaissent par millions, de la voie lactée jusqu’à la galaxie d’Andromède. Ce parc fait d’ailleurs partie du Northumberland International Dark Sky Park, la plus grande réserve de ciel étoilé d’Europe, et vous pourrez y admirer les tornades de couleur d’aurores boréales aussi bien que des pluies de météores. Mais ces ciels étoilés ne sont que l’un des atouts de ce parc national, qui se distingue aussi par la beauté immaculée de ses rivières et la pureté vivifiante de son air, ainsi que ses impressionnantes chutes d’eau, ses deux sentiers de randonnée nationaux et cette merveille de vestige de l’époque Romaine qu’est le Mur d’Hadrien, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

The English National Park Experience Collection 

La English National Park Experience Collection regroupe plus de 30 activités ouvertes à la réservation aussi diverses que singulières à travers neuf parcs nationaux. Ces activités vont de l’initiation à la cueillette à la dégustation de vins locaux, en passant par le canoë kayak et la photographie, et vous permettront de découvrir dans des conditions uniques les beautés de nos parcs nationaux. 

4
Le Northumberland – nord-est de l’Angleterre

5. Le roi de la faune sauvage – les Cairngorms

Red deer staring at camera, Scotland.

N’attendez plus pour faire connaissance avec les habitants du parc national des Cairngorms… et par habitants nous voulons dire les spécimens exceptionnels de la faune sauvage qui en ont fait leur demeure. Formant le plus vaste parc national de Grande-Bretagne, et situés à 2h30 en voiture d’Edimbourg, les hauts plateaux des Cairngorms disposent d’un environnement rare qui leur permet notamment d’être le site le plus au sud d’Europe où peut vivre le plectrophane des neiges. Plus généralement, c’est pas moins du quart des espèces menacées de tout le Royaume-Uni qui vivent à l’intérieur de ce parc, à commencer par l’aigle royal. Lors de votre découverte de ce parc, il vous faudra vous-même avoir un œil de rapace afin de repérer les cerfs, les écureuils roux et autres martres des pins qui y gambadent, et vous pourrez aussi vous faire accompagner d’un garde-forestier expérimenté afin de profiter au mieux de l’expérience lors d’une visite guidée. Ne manquez pas non plus l’occasion de faire connaissance avec les chats sauvages et grands coqs de bruyère d’Ecosse au Highland Wildlife Park, près d’Aviemore. A l’approche de Noël, vous pourriez même apercevoir un ou deux rennes, car ce parc national abrite le seul troupeau élevé en plein air de toute la Grande-Bretagne !

5
Les Cairngorms – nord de l’Ecosse

6. L’eldorado des explorateurs – les Brecon Beacons

Saviez-vous qu’à moins de 90 minutes de Cardiff, la dynamique capitale du Pays de Galles, se trouvent des trésors de grottes, de gorges et de chutes d’eau ? Ces merveilles sont l’un des nombreux atouts du parc national des Brecon Beacons, qui se distingue également par ses collines escarpées, ses falaises et larges vallées, ses paysages agricoles, ses lacs et rivières. Le parc est aussi classé en tant que réserve internationale de ciel étoilé et abrite un géoparc mondial ; la géologie singulière et les obstacles naturels agrémentant le parc – carrières anciennes, rochers escarpés et autres arrêtes – constituent un terrain de jeu idéal pour les amateurs d’escalade et de descente en rappel. Ils offrent également d’excellents points de départ pour des vols en deltaplane et en parapente, ou tout simplement pour jouir de panoramas imprenables sur les somptueux paysages environnants. Et si vous n’êtes pas d’humeur à tutoyer les sommets, pourquoi ne pas vous aventurer dans les profondeurs de la terre, et découvrir les magnifiques réseaux de grottes qui s’étendent dans le sous-sol du parc national ?

6
Les Brecon Beacons – sud du Pays de Galles

A cause du COVID-19, il existe des restrictions sur les déplacements vers et à l’intérieur de la Grande-Bretagne. Nous vous incitons à toujours consulter les sites internet indiqués afin de vous tenir au courant des informations les plus récentes, les règles étant susceptibles de changer.

15 Mar 2021(last updated)