Trois parcs nationaux à ne pas manquer

Se perdre dans la nature est un luxe à la portée de la plupart des gens en Grande-Bretagne. Avec quinze parcs nationaux disséminés sur l'île, ces sites uniques constituent une destination merveilleuse pour se détendre de manière durable, oublier l'immédiateté de la vie moderne et des écrans et ressentir l'air frais et le pouvoir réparateur que seule la nature peut apporter.

Le saviez-vous ? Dix des parcs nationaux du Royaume-Uni se trouvent en Angleterre et couvrent 10 % de son territoire, tandis que le Pays de Galles en compte trois, qui couvrent 20 % du pays, et l'Écosse, deux, couvrant 7,3 % de sa superficie.  Voici notre sélection. 

Dartmoor - Angleterre

Bellever Forest, Dartmoor.

Le parc national du Dartmoor est un joyau situé dans le Devon, dans le sud-ouest de l'Angleterre. Ses landes s’étendant à perte de vue, vous feront découvrir l'immensité de la nature, où la rosée du matin, combinée à la brume des premières lueurs du jour, créent des scènes inoubliables. Grâce à sa politique d'accès libre, vous pouvez vous promener à travers la campagne du Dartmoor sur des kilomètres et des kilomètres sans avoir à vous limiter aux sentiers battus. Voici quelques idées d'itinéraires adaptés à tous les niveaux.

Pour ressentir l'immensité du paysage et voir les collines, les vallées et les rivières dans toute leur splendeur, explorer le parc depuis le ciel en montgolfière est une expérience formidable. Le service part d'Okehampton - si vous décidez d'y aller, n'oubliez pas de visiter les ruines du château -, et peut être réservé ici. Si vous êtes plus à l'aise les pieds sur terre, vous pouvez aussi explorer le côté sauvage du parc à cheval. Riding on Dartmoor et Adventure Clydesdale proposent des balades à l'heure ou sur un week-end.

Les poneys sauvages sont l'un des symboles du parc - vous les croiserez souvent dans la forêt de Bellever -, tout comme les tors, ces affleurements rocheux, souvent granitiques, qui couronnent les collines du Dartmoor et parsèment le paysage - l'un des plus emblématiques est Brent Tor.

Lande balayée par le vent sur Belstone Ridge, parc national de Dartmoor, Devon.

Le camping sauvage est une option d'hébergement qui n'est pas la tasse de thé de tout le monde mais qui vaut la peine d'être envisagée car c'est une expérience à part entière. Il est autorisé dans la majeure partie du parc et tout ce que vous avez à faire est de prendre votre propre tente et de camper où vous voulez, à condition de respecter les règles de base - en particulier la principale, qui est de ne laisser aucune trace. Si vous aimez camper mais préférez un camping, voici une liste d’options.

Faites-vous plutôt partie de ces personnes qui aiment finir la journée dans leur baignoire avec une coupe de champagne ? Aucun problème. Le majestueux Bovey Castle, un hôtel cinq étoiles avec un spa et près d'un siècle d'histoire, est l'endroit qu'il vous faut. Le complexe, qui compte soixante chambres dans le bâtiment principal et plus de vingt lodges de trois chambres, est idéal pour les groupes et parfait pour ceux qui recherchent l'intimité et veulent se faire plaisir. L'auberge Ring of Bells, un pub traditionnel avec B&B, est une option intermédiaire.

À proximité du parc, outre la nature, certains villages méritent une visite et les merveilleux cottages aux toits de chaume si typiques de la région sont à ne pas manquer. Parmi les idées d’explorations pour découvrir de charmants coins de campagne, citons les villages de Widdecombe-in-the-Moor, Ashburton, Tavistock et Bovey Tracey.

Widecombe-in-the-Moor, Dartmoor.

Le magasin Devon Guild of Craftsmen vous permettra de découvrir la richesse de la tradition artisanale locale. Situé à Bovey Tracey, vous y trouverez des objets uniques créés à la main par des artisans locaux, comme de la poterie ou des tapis. À moins de 20 kilomètres, vous trouverez la ferme et restaurant Riverford Field Kitchen, une icône de l'agriculture durable et de l'écologie dans le pays.

Cairngorms - Écosse

Le parc national des Cairngorms, en Écosse.

Lacs, montagnes arctiques et sentiers... lorsqu'il s'agit d'espaces ouverts, aucun autre parc national ne peut rivaliser avec celui de Cairngorms, qui, avec ses 4 528 kilomètres carrés, est le plus grand de Grande-Bretagne.

L'une des meilleures régions pour découvrir ce vaste parc est Badenoch, une région historique où vous trouverez tout ce que vous vous attendez des Highlands en plus de quelques surprises, comme les vestiges d'une ancienne forêt de pins calédoniens. Pour des promenades faciles, la réserve naturelle nationale de Craigellachie vaut la peine d'être explorée, avec ses forêts de bouleaux, ses clairières et ses lochs, elle offre beaucoup pour très peu d'efforts et se trouve à côté d'Aviemore, une excellente base pour explorer la région.

Le parc national des Cairngorms, en Écosse.

L'hôtel rural Rowan Tree propose un menu composé de produits locaux et offre des vues sur le lac Alvie. Il est facile d'accès depuis les montagnes de Cairngorm, un paradis pour les sports d'hiver (n'oubliez pas que cinq des six plus hautes montagnes d'Écosse se trouvent dans le parc. Si vous souhaitez escalader les Munros - des montagnes de plus de 914 mètres d'altitude - c'est une occasion unique de commencer). L'hôtel Cairngorm, au cœur du village, est une autre bonne option.

Pour savourer un repas spécial, essayez The Cross à Kingussie et commandez son menu dégustation. Ce restaurant et hôtel se trouve à l'intérieur d'un vieux moulin à eau du 19ème siècle qui servait autrefois à fabriquer le tissu écossais par excellence, le tweed.

Après une journée active, quoi de mieux pour se réchauffer que de visiter la distillerie Dalwhinnie, qui produit le whisky Single Malt local, l'une des grandes contributions écossaises à l'art culinaire local et mondial. Ou, si vous préférez, vous pouvez visiter la brasserie de Cairngorm où l'on fabrique de la bière artisanale, en conservant les recettes traditionnelles tout en en incorporant de nouvelles.

Les journées ont beaucoup à offrir, mais les nuits sont spectaculaires si vous n'avez pas envie de dormir : les régions de Glenlivet et de Tomintoul sont les meilleurs endroits pour observer les couleurs magiques du ciel écossais et ses nuits étoilées.

Snowdonia – Pays de Galles

Le parc national de Snowdonia, au Pays de Galles.

Aventure est le meilleur mot pour définir tout ce que le parc national de Snowdonia a à offrir. Il s'agit du plus grand parc du Pays de Galles, avec une superficie de 2 176 km² qui s'étend sur la majeure partie du nord du pays. Ses paysages, qui changent de tonalité mais présentent toujours ces verts luxuriants, typiques des endroits où la pluie ne se fait pas rare, et une palette de tons plus bruns et ocres, ses lacs cristallins, ses gorges et ses montagnes impressionnantes nous invitent à apprécier une vie simple et le charme des petites choses.

L'une des activités les plus populaires dans le parc est l'ascension du mont Snowdon, la plus haute montagne du Pays de Galles, avec une altitude de 1 085 mètres. L'itinéraire le plus facile pour y parvenir part de Llanberis et l'ascension prend environ six heures à un rythme modéré. Si vous vous sentez prêt à essayer un itinéraire plus exigeant ou à explorer d'autres activités telles que l'escalade, il est toujours bon de consulter les Snowdon Mountain Guides, qui proposent des services de guide et des cours adaptés à tous les niveaux. Une autre option pour en savoir plus sur l'escalade de compétition est la Rock Climbing Company, qui propose des cours pour tous les niveaux et tous les âges, ainsi que des cours d'une demi-journée et l'escalade de parois rocheuses impressionnantes, et fournit tout le matériel nécessaire.

Parc national de Snowdonia, Pays de Galles.

Si vous êtes plutôt un adepte de VTT, alors cet endroit est fait pour vous.  Au centre du parc, la forêt de Coed-y-Brenin est l'une des meilleures destinations pour ce sport. Le centre des visiteurs - où il est possible de louer des vélos - est le point de départ de huit circuits de vélo adaptés aux débutants et aux niveaux les plus avancés. 

Les châteaux et les forteresses sont d'autres caractéristiques importantes de ce parc national. Parmi les plus intéressants, citons Dolwyddelan, Dolbadarn, Harlech et Castell y Bere.

L'une des meilleures options d'hébergement, surtout si vous voyagez avec des amis, est de louer l'un de ces charmants cottages typiquement ruraux qui abondent dans la région. Après une journée pleine d'aventures, il n'y a rien de mieux que de se poser dans un canapé moelleux devant un feu de cheminée. National Trust dispose d'une excellente liste d'options et vous pouvez trouver des alternatives qui varient considérablement en termes d'emplacement et de prix. Si vous préférez un hôtel, Penmaenuchaf Hall, situé dans la zone sud du parc, possède un charme vintage et un esprit victorien.

À l'heure du déjeuner, une visite au Peak Restaurant de Llanberis s'impose. La chef, Angela Dwyer, utilise les produits locaux de manière magistrale pour créer des plats à l'esprit cosmopolite, comme l'agneau indigène au jus de groseille et à la purée de haricots.  Une bonne option pour essayer la cuisine galloise traditionnelle est le bistrot Betws-y-Coed, dans la ville du même nom, qui, avec ses charmants cottages en pierre, est l'un des plus jolis de la région.

Lorsqu'il s'agit d'acheter des produits locaux, une bonne référence est la charcuterie Blas ar Fwyd, qui propose un large éventail d'articles, notamment des paniers pique-nique avec une sélection parfaite pour passer une journée à la campagne sans ces sandwichs ennuyeux. 

17 Jan 2022(last updated)

Continuez votre lecture