Balade colorée dans le Borough royal de Kensington et Chelsea

L’ouest Londonien est connu pour ses quartiers huppés, ses rangées de magnifiques maisons victoriennes toutes identiques ainsi que ses belles rues colorées. Ce quartier de Londres, populaire auprès des Londoniens et des visiteurs, est particulièrement agréable à explorer à vélo lors d’une journée ensoleillée.

Entre cafés atypiques, marchés de toutes sortes, mews cachés (petites rues pavées et piétonnes bordées de part et d'autres de box construits pour la plupart au cours du 19ème siècle et qui autrefois servaient d'étables et de logements pour le personnel des riches habitants des rues adjacentes) et rues commerçantes, les rues de l’ouest londonien sont toutes plus instagramables les unes que les autres. Suivez-nous le temps d’une journée, à la découverte des quartiers de Notting Hill, Kensington et Chelsea.

Maison colorée dans le quartier de Notting Hill, Londres.

Notting Hill

Le nom de Notting Hill est connu dans le monde entier grâce au célèbre film Coup de Foudre à Notting Hill avec Julia Roberts et Hugh Grant. Ce quartier, au nord-ouest de Hyde Park, compte parmi les endroits les plus appréciés de la capitale et abrite certaines des plus jolies rues de la ville. L'une des choses populaires à y faire est d’admirer et photographier ses fameuses rangées de maisons colorées.

Notre itinéraire commence à la jonction entre Portobello Road et Chepstow Villas. Si vous avez décidé de vous rendre dans le quartier avec les vélos libre-service Santander, la station d’accueil Chepstow Villas se trouve à cette intersection. La rue donne le ton de la visite avec ses belles maisons aux couleurs pastel.

Maisons colorées dans le quartier de Notting Hill à Londres.

Pour débuter cette journée d’exploration, nous vous recommandons de faire le plein d’énergie avec un brunch à Farm Girl. Ce joli café à l'ambiance décontractée est niché derrière une église sur Portobello Road et propose une sélection de plats préparés à partir de produits bio et locaux de qualité. Petit conseil pour les instagrameurs en herbe : goûtez à leurs cafés latte roses ou violets, aussi beaux que bons.

Farm Girl café, sur Portobello Road, dans le quartier de Notting Hill à Londres.

Une fois rassasiés, cap sur Portobello Road, l’une des rues les plus emblématiques du quartier de Notting Hill. En plus de ses fameuses maisons colorées, on y trouve Portobello Road Market (rouvert depuis le 12 avril 2021), le plus grand marché d’antiquités au monde, qui s’étend sur plus d’un kilomètre et compte plus de 1000 marchands en tous genres. Vous y trouverez une sélection de stands proposant des objets antiques de toutes sortes, des vêtements, de la musique, des livres, de la nourriture et bien plus encore. La rue abrite également de nombreux restaurants et pubs.

Les maisons colorées de Portobello Road dans le quartier de Notting Hill à Londres.
Le marché de Portobello à Notting Hill, Londres.

Après avoir profité du marché, tournez dans Westbourne Park Road, perpendiculaire à Portobello Road pour rejoindre St Lukes mews, l’un des plus jolis mews de Notting Hill. Cette rue, cachée dans le dédale de rues du quartier reste assez calme et anonyme malgré le fait qu’elle soit apparue dans le film Love Actually. Nous vous conseillons de bien noter son nom pour ne pas passer à côté.

Les maisons colorées du quartier de Notting Hill à Londres.
St Luke's Mews, Notting Hill, Londres.

Si vous n’avez pas encore eu votre dose de maisons colorées, faites un saut dans les autres rues perpendiculaires à Portobello Road comme Lancaster Road ou Denbigh Terrace.

L’un des meilleurs moyens d’explorer le quartier est de se perdre dans son labyrinthe de rues, toutes plus belles les unes que les autres. Enfourchez un vélo à la station Santander Blenheim Crescent sur Ladbroke Grove et explorez les rues telles qu’Elgin Crescent, Lansdowne Road, Pottery Lane ou encore Stanley Crescent avant de vous diriger vers l’arrêt suivant de notre itinéraire : le pub Churchill Arms.

Une rue du quartier de Notting Hill à Londres.
Maison colorée sur Pottery Lane, Notting Hill, Londres.
Arbres en fleurs devant une maison sur Stanley Crescent, Notting Hill, Londres.

Garez votre vélo à la station Santander de Campden Hill Road, à 5 minutes du pub. Si le cœur vous en dit, faites un rapide détour pour prendre en photo la porte rose avec les yeux rigolos de Farm Cottage, puis rendez-vous au Churchill Arms, sûrement le pub le plus fleuri et photographié de Londres. Les grands-parents de Churchill fréquentaient régulièrement ce pub, ce qui lui a valu son nom. On y trouve aujourd’hui de nombreux souvenirs, en lien avec l’ancien premier ministre, accrochés aux murs. Cet endroit chaleureux et pittoresque est le lieu idéal pour vous désaltérer et refaire le plein d’énergie avant de reprendre la balade.

Une porte rose dans le quartier de Notting Hill à Londres.
The Churchill Arms pub à Londres.

Kensington & Chelsea

Cap maintenant sur les quartiers de Kensington et Chelsea, un peu plus au sud. Depuis le Churchill Arms, vous pouvez rejoindre Kensington High Street en moins d’une dizaine de minute à pied. Si vous n’avez pas trouvé votre bonheur à Portobello market, cette rue satisfera certainement vos envies de shopping. Généralement moins fréquentée que certaines artères commerçantes londoniennes, Kensington High Street est réputée pour ses nombreux magasins, allant de petites boutiques indépendantes aux célèbres grandes enseignes, ainsi que son grand choix de restaurants et petits cafés.

La "Flat House", dans le quartier de Kensington à Londres.

Comme Notting Hill, ce quartier regorge de jolies rues à explorer à pieds ou à vélo. Tout près de la station de South Kensington, au détour de Thurloe Square vous pouvez notamment faire un arrêt photo à la Thin House (maison fine) qui doit son nom au fait que son extrémité la plus étroite mesure seulement 1m80 de large ! Le quartier abrite également de nombreux mews cachés à explorer comme Kynance Mews, Pont Street Mews, Stanhope Mews South ou encore Cranley Mews.

Pont Street Mews, dans le quariter de Kensington à Londres.

Après avoir fait un un saut à Pavilion Road pour commander une boisson à emporter dans l’un de ses nombreux petits cafés. Notre itinéraire se termine sur King’s Road, qui s’étend de Chelsea à Fulham et est connue pour ses nombreuses boutiques, ses restaurants et sa vie nocturne. Bluebird, une institution à Londres, est l’endroit parfait pour terminer la journée en savourant un délicieux diner. Le restaurant possède une grande terrasse extérieure, parfaite pour les soirées d’été.

Fleuriste dans le quartier de Kensington, Londres.

Location de vélos en libre-service à Londres

Station de vélos Santander à Notting Hill, Londres.

Il existe de nombreux services proposants des vélos en libre-service dans la capitale britannique.

Le service le plus connu et utilisé est Santander Cycles. On trouve des stations d'accueil disséminées un peu partout dans le centre de Londres. Il suffit de sélectionner une période de location de 24 heures à la borne de la station, payer avec votre carte bancaire et utiliser le code fourni pour débloquer votre vélo.

La location d’un vélo pour 24 heures coute £2 et les 30 premières minutes de chaque trajet sont gratuites. Au-delà de 30 minutes d’utilisation, £2 supplémentaires seront facturés pour chaque demi-heure d’utilisation. Nous vous recommandons donc de vous garer à une station Santander et demander un nouveau code toutes les 30 minutes, de cette façon, une journée de location de vélo Santander ne vous coutera que £2 au total !

Parmi les autres services de location de vélos en libre-service disponibles à Londres, l’on retrouve entre autre Jump (Uber), Lime ou encore Mobike.

N’oubliez pas que circulation se fait à gauche !

 

Les sites et attractions de Grande-Bretagne appliquent tous des mesures sanitaires différentes pour la sécurité de leurs visiteurs. Nous vous recommandons de consulter leurs sites internet avant de partir pour vous renseigner sur les contraintes qui s'appliquent.

Laura Léonard
12 May 2021(last updated)

Continuez votre lecture